Newsletter Décembre 2012

Quels chiffres caractérisent cette édition 2012 ?

  • 3350 participantes
  • 38536 € récoltés
  • 700 % la progression des fonds
    distribués sur 6 ans
  • 16 membres dans l'association
  • 220 bénévoles
  • 35 partenaires
  • 40 ans : âge moyen des coureuses
  • 1500 amies Facebook
  • 22'12'' le temps de la première
  • 10 entraîneurs
  • + de 8000 personnes ont visionné la vidéo

Mais qu'est ce qui fait donc courir les Vannetaises ?

  • Tout d'abord chacune y trouve une motivation
    qui lui est propre :
    • Les biens portantes (les plus nombreuses)
      car elles savent que le sport, l'hygiène de vie
      est importante pour leur santé.
    • Les femmes touchées par la maladie
      car elles vont puiser des ressources dans la force
      collective qui se dégage ce jour là.
    • Enfin certaines vont choisir ce beau moment
      pour se souvenir et honorer la mémoire de celles
      et ceux qui nous ont quittés.
  • La deuxième explication c'est que ce sujet lourd qu'est le cancer s'exprime dans une manifestation joyeuse, colorée, empreinte de féminité.
  • Et enfin La Vannetaise est porteuse d'espoir
    car grâce aux résultats dégagés par la manifestation on sait
    qu'un projet de recherche va avancer.

Qu'ont rapporté nos efforts ?

Un résultat exceptionnel pour cette édition 2012. Nous avons tous oeuvré pour la réussite de La Vannetaise, nos efforts sont récompensés.
38.536 € c'est la somme récoltée par La Vannetaise pour l'édition 2012.  L'association Faire Face Ensemble a reçu: 19.536 €  pour continuer son soutien aux personnes touchées par le cancer (Visites quotidiennes en service de chimiothérapie, écoute, ateliers, actions présentées dans la vidéo ici). 9000 € ont été remis au Centre Eugène Marquis  de Rennes pour un programme de recherche visant à mieux cibler la radiothérapie dans le cadre des cancers de l'utérus. Le CHBA de Vannes et la Clinique Océane ont reçu chacun 5.000 €  pour des soins de confort aux malades soignés en oncologie (sophrologie au Centre Hospitalier et massage aux pierres chaudes à la clinique). Un nouveau défi relevé.

Que retenir des participantes 2012 ?

Vous vous êtes montrées :

  • prévoyantes car vous vous êtes inscrites dès l’ouverture du site
    et, pour le plus grand nombre, avez fourni à temps
    votre certificat médical.
  • solidaires comme en témoignent les nombreux messages
    sur vos dossards
  • coquettes en portant un chapeau, une casquette, un bijou
    fabriqué pour l’occasion et porté en signe de ralliement
    par l’équipe
  • Leurs enfants ont été créatifs au concours de dessins
  • dansantes, la coeurégraphie fut un véritable succès
    et renforça l’unité.

Après La Vannetaise :

  • vous nous avez raconté votre matinée ou laissé
    vos impressions dans des touchants messages
    (L’un d’eux ci-dessous)
  • vous prendrez plaisir à porter les couleurs de La Vannetaise
    pour pratiquer du sport ou durant vos loisirs
  • vous aurez à cœur de vous entraîner à marcher plus vite,
    à courir régulièrement, à allonger les distances
  • vous aimerez vous souvenir de cette belle journée grâce
    aux photos de Contraste et à la vidéo de YLG Production.
  • vous penserez à vous surveiller en répondant au dispositif
    de dépistage.

Message d'une participante

« Ce dimanche matin aurait pu être ordinaire, mais non, il était extraordinaire... La foule envahit les rues de Vannes, les personnes présentes ont le sourire, il fait beau.
Après l'échauffement puis la coeurégraphie, toutes les femmes sont sur la ligne de départ. Les larmes coulent, roulent sur les joues. L'émotion est immense parmi cette foule de coureuses.
Tout simplement un grand moment de solidarité. Puis le top départ est donné. Merci aux femmes qui ne pouvaient pas courir et qui nous ont soutenues, merci aux hommes également ainsi qu'aux enfants avec leurs splendides panneaux d'encouragements. Tant d'émotion encore une fois ! Cette matinée semblait ne pas vouloir se finir... Merci à tous les bénévoles et membres de l'organisation pour cette course.
La Vannetaise, on la fait une fois, puis on l'adopte ».

Et 2013 ?

Réflexions en cours pour 2013 qui aura lieu le 13/10/13 :

  • Prévoir un circuit unique pour les marcheuses et les coureuses
  • Mise en place d’un vestiaire gardé
  • Augmentation du nombre des participantes

Savez vous à quand remonte la première course féminine ?

Pour beaucoup de personnes, il est monnaie courante de dire que l’idée des courses de filles en rose
nous vient des pays anglo-saxons. Les associations de lutte contre le cancer du sein ont très vite pensé
à juste titre qu’il serait efficace pour récolter des fonds d’organiser des courses généralement réservées
aux femmes avec récolte de dons et informations sur la maladie à la clé.

Et là vous vous dites : « ah ben mince alors, on ne fait que copier les américaines alors ? »…
Eh bien non, nous n’avons rien à apprendre de nos cousines d’Outre-Atlantique et je vais vous le prouver.
Il suffit pour cela de plonger un peu dans les livres d’histoire pour découvrir que les Américaines
ne sont pas en avance sur nous, elles nous ont juste piqué l’idée !
Allez une petite information qui vous permettra de briller lors d’un prochain dîner : savez-vous
à quand remonte la première course féminine en France ? 1168 !!!
Plus exactement le 22 juillet et c’est à l’occasion de la foire de Beaucaire dans le Languedoc qu’est organisé
cet évènement. Et ce ne sera pas la dernière puisqu’on retrouve l’existence d’une course féminine en 1399,
à Nîmes, le jour de la saint Louis. Au XVIIIe siècle, dans la vallée du Rhône, des courses féminines furent
également organisées pendant les fêtes villageoises pour élire la femme la plus rapide des villages alentour.
Ça vous épate hein ? Vous les imaginiez vous les femmes de cette époque courant à en perdre haleine, ne se demandant pas une seule seconde si leur brassière tombe bien ou si leur cuissard laisse apparaître quelques grammes de cellulite ?

Alors qu’attendons-nous ? Nos ancêtres ne se sont pas posées autant de questions existentielles : est-ce que je vais finir dernière ? Est-ce que j’en suis capable ? Et si je ne fais pas un bon temps, que va en penser Pierre, Paul ou Jacques ? Elles ont attrapé leurs jupons et sont parties courir sans cardio ni baskets, sûrement pieds nus (parce que courir en sabots j’ai essayé pour attraper mon bus puisque c’était trop tendance l’été dernier et franchement je ne vois pas comment on fait !) juste pour s’amuser, parce que c’était la fête au village. Alors si nos ancêtres le faisaient, Il serait temps de montrer nous aussi, nous le pouvons !

Cécile BERTIN

Retrouvez tous les articles de Cécile

Que noter sur l'agenda ?

Mais avant, il y a Noël , le 31 décembre, la nouvelle année.
Que cette période de fêtes soit belle pour vous les participantes, pour vous nos partenaires, institutionnels et bénévoles.
Que cette période soit empreinte d’amitié, d’affection, de solidarité, des valeurs qui ont tout leur sens à La Vannetaise.
Merci à Margot de nous offrir son joli dessin pour accompagner nos vœux.

Par respect de la loi du 06-01-78 vous gardez un droit d'accès et de rectification aux données vous concernant